Est-il possible de vivre de la traduction?

  • Est-il possible de vivre de la traduction?

    Est-il possible de vivre de la traduction?

    Le moment est maintenant venu de choisir votre futur professionnel, mais vous ne savez pas quoi faire ? Si les langues vous passionnent et que vous avez déjà pensé à étudier la traduction, ce post est fait pour vous !

    Après un long processus d’analyse de l’information auprès des  formations en lien avec la traduction des langues, l’une des interrogations les plus courantes est : est-il possible de vivre de la traduction?

    Pour commencer ce type d’études, il est fondamental de savoir si votre profil et vos compétences sont en adéquation avec le monde de la traduction. Pour  cela, nous vous expliquons les compétences de base qu’un traducteur doit posséder:

    • Maitriser les langues de travail. Être bilingue est une condition indispensable pour mener à bien tout type de service de traduction. Il ne s’agit pas uniquement de savoir lire et écrire une langue correctement, il s’agit d’analyser le contexte du texte pour l’adapter. Compter sur les connaissances culturelles du pays d’origine et de celui de destination est fondamental pour s’assurer que la traduction respecte le sens du texte original.

     

    • Les connaissances sur les outils de traduction. Un traducteur professionnel n’utilise pas de traducteur automatique, mais est capable d’utiliser des sources d’informations vérifiées, comme les dictionnaires, les encyclopédies etc. En plus d’utiliser ces sources d’information, il est important d’avoir des connaissances sur les logiciels les plus importants en traduction. (post)

     

    • Une rédaction excellente. L’aisance qu’un traducteur acquiert au moment de réaliser son travail est fondamentale pour que le texte soit lisible. Transmettre le même message de la langue d’origine à la langue d’arrivée est une compétence qui s’acquiert avec beaucoup de pratique.

     

    • L’organisation. Contrôler et consacrer correctement le temps nécessaire à chacun des travaux à réaliser vous aidera à améliorer votre productivité et vos temps de travail.

     

    • Se spécialiser. À part les connaissances et les compétences générales que doit posséder un traducteur professionnel, la spécialisation est une condition très importante. La spécialisation vous permet de réaliser des tâches générales comme techniques, ce qui rendra le rendu des travaux encore plus qualitatif.

     

    Une fois cette information analysée, vous saurez si votre profil est apte pour continuer à penser à réaliser ce type d’étude. Mais nous savons que mise à part le fait de savoir si votre profil est adapté, il est important de faire le bon choix pour votre avenir professionnel.

     

    Est-il possible de vivre de la traduction?

    Comme dans toutes les professions, l’augmentation de l’utilisation de la technologie a facilité l’accès à la profession, ce qui pourrait être vu comme à la fois quelque chose de positif et de négatif.

    Actuellement, ce qui est important c’est de posséder un avantage concurrentiel, qui vous permet de vous démarquer des autres traducteurs. Créer sa propre marque et acquérir l’expérience suffisante afin d’être une référence sur le marché est compliqué, mais avec des efforts tout est possible.

    Le secteur de la traduction se compose principalement de traducteurs en freelance, car il est plus simple de travailler comme traducteur en freelance qu’en tant que traducteur en agence.

    L’un des principaux problèmes des formations de traduction linguistique est peut-être qu’elles ne contiennent généralement pas de matières qui vous apprennent comment entrer sur le marché avec des notions de marketing et de gestion d’entreprise.

    Le problème surgit lorsque le jeune diplômé entre sur le marché du travail en acceptant de mauvaises conditions et de mauvais prix. Cette inconnaissance entrainera l’acceptation de celle-ci par peur de refuser et de se retrouver sans travail.

    Pour cela, réaliser une étude de marché est un point en plus pour l’étudiant puisque cela sert à sonder et fixer des prix et des conditions justes et en accord avec le secteur.

    Revenons à l’interrogation principale, est-il possible de vivre de la traduction ? Eh bien oui c’est possible !

    Le monde numérique est un pont pour l’ouverture des différentes cultures, qui nous rapproche les uns des autres de manière beaucoup plus facile.  Pour cela, s’adapter à chaque public objectif est indispensable pour qu’une entreprise soit prospère.

    Cette adaptation demande entre autres, de parler la même langue que ses clients. C’est à ce moment que les entreprises comme les particuliers font appel à un service de traduction professionnelle, par le biais d’un traducteur en freelance ou par le biais d’une agence de traduction.

    Dans le post suivant nous vous expliquerons les astuces fondamentales pour créer son profil concurrentiel et avoir une bonne base clients.

     

     

    NE RATEZ PAS ÇA !

    AltaLingua

    AltaLingua es una agencia de traducción e interpretación de referencia en España que brinda servicios lingüísticos integrales a más de 1.000 empresas en España y el mundo. AltaLingua cuenta con sistemas de gestión de calidad según las normas ISO 9001:2015 y UNE-EN 17100:2015 https://altalingua.es/ https://altalingua.es/

    Leave a comment

    Required fields are marked *

Ce site web utilise des cookies, aussi bien les nôtres que ceux de tiers, afin d’obtenir des informations statistiques concernant la navigation. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Plus d’informations

Los ajustes de cookies de esta web están configurados para "permitir cookies" y así ofrecerte la mejor experiencia de navegación posible. Si sigues utilizando esta web sin cambiar tus ajustes de cookies o haces clic en "Aceptar" estarás dando tu consentimiento a esto.

Cerrar